2001 - DOUET B.

DDCP - Développement des contenants de pensée

De 5 ans à 12 ans

Programme de remédiation des troubles structuraux de la pensée et de la logique

Produit momentanément en rupture de stock

2001 - DOUET B.

DDCP - Développement des contenants de pensée

De 5 ans à 12 ans

Programme de remédiation des troubles structuraux de la pensée et de la logique

Produit momentanément en rupture de stock

Les prix indiqués sont hors taxes et sans frais de port. Pour voir les prix TTC, pour une simulation de devis ou une commande, merci de vous identifier. Pour une simulation ou un devis, merci de nous contacter à info@ecpa.fr en précisant les articles souhaités.
Administration
  • Papier-crayon
  • 1 à 2 séance(s) par semaine
  • Séance en 3 temps
  • En petit groupe ou en individuel
Étalonnage
5 ans > 12 ans
Public
Enfants
Temps de passation
20 min-1h par séance
Points forts
  • Outil intégratif s'inspirant des remédiations cognitives, des psychothérapies psychodynamiques et des données issues des prises en charges psychothérapiques groupales
  • Plusieurs cas cliniques illustrent l'utilisation de ce matériel et témoignent de son intérêt
  • 280 fiches pour construire un programme de remédiation


Programme de remédiation des troubles structuraux de la pensée et de la logique



Le DDCP est un programme de remédiation basé sur une double approche cognitive et psychodynamique, destiné à la prise en charge des troubles structuraux de la pensée et de la logique.


Il intègre différents courants théoriques. Les références cognitives, nombreuses et diversifiées, sont enrichies d’une approche psychodynamique qui prend en compte la dimension fantasmatique comme soubassement des constructions logiques. La méthode intègre aussi les principaux apports des approches psychothérapeutiques.


Le DDCP permet aux enfants d’explorer de très nombreuses situations pour lesquelles divers axes de réflexion sont possibles. L’enfant, face à un évènement permettant une lecture à la fois logique et affective, développe ou affine son mode de compréhension du monde, sous la forme, par exemple, de mimes ou de jeux de rôle.


La méthode


Le matériel est constitué de 280 fiches regroupées en 4 domaines :

  • “Catégorisation” permet de travailler les différences puis les ressemblances, en repérant les critères pouvant servir à une classification.
  • “Mise en relation” est une activité de “mise en sens”, dans laquelle les sujets doivent repérer les critères signant une relation entre deux éléments, en s’appuyant sur leur sens critique et sur leur expérience. En petit groupe, la confrontation des solutions évoquées par les différents enfants permet de prendre en compte les arguments de chacun et de dégager la relation la plus vraisemblable.
  • “Encodages” est destiné à entraîner l’enfant à sélectionner des indices, à les structurer, à regrouper des figures selon tel ou tel critère, à trouver l’intrus, à mémoriser des positions, à différencier la figure du fond, à changer de point de vue…
  • “Émotions et conflits” permet un travail autour des émotions et des grands conflits intrapsychiques infantiles. Il est constitué de :

- Fiches Identification des Émotions : l’enfant met des mots sur des émotions ressenties à partir de l’induction d’image.
- Fiches Situation : l’organisation de l’univers des émotions est plus complexe et plus situationnelle. Les fiches évoquent des conflits intrapsychiques de l’enfant qui réfléchit avec ses pairs à l’élaboration d’une solution. Il peut y avoir plusieurs solutions possibles, voire pas de solution, afin de susciter l’échange et de créer un espace d’expérimentation libre.


Chaque séance se déroule en 3 temps 


  • La phase démonstration : le psychologue expose une problématique et discute avec les enfants des possibilités de réponses.
  • La phase entraînement : chaque enfant essaye de réfléchir, en individuel sur la résolution de problèmes identiques (intégration et automatisation).
  • La phase appropriation : les enfants essayent de transposer le problème sur lequel ils ont travaillé aux situations de vie quotidienne afin d’établir un lien entre leurs préoccupations personnelles et l’activité qui vient de se dérouler.

Présentation sur demande par mail au Conseil Clinique : conseilclinique@ecpa.fr

Plaquette
pdf
(Taille: 2.3 Mo)