ℹ Profitez de 10% de remise avec notre offre de rentrée Voir conditions.
 

Le déroulement d'un recueil

 

Contrat d’engagement

En acceptant de participer à un recueil, vous vous engagez à trouver des sujets, à réaliser les passations, à nous envoyer les cahiers dûment remplis et à nous tenir informés de l’avancement de votre mission y compris les difficultés que vous pourriez rencontrez ou d’un désistement éventuel.

Pour chaque recueil, vous avez une coordinatrice du recueil comme contact permanent via l’adresse mail collaboration@ecpa.fr pour tout ce qui concerne les validations de propositions de sujets, ainsi qu‘une cheffe de projet, responsable du développement, qui peut répondre à des questions précises sur les consignes de passation.

Pour tout engagement sur un projet, un contrat vous est adressé, ainsi qu'un cahier des charges, spécifique au recueil en question, à signer par les deux parties, avec une date limite, un nombre de passations à réaliser, une rémunération.

 

Recherche de sujets

Avant l'envoi du matériel, nous vous demandons de prospecter autour de vous pour recueillir des accords de principe de la part des personnes à qui vous comptez administrer l'outil, puis nous communiquer leur profil : âge, sexe, niveau d'études du sujet ou des parents. Un échantillon théorique de sujets stratifiés selon l’âge, le sexe et le niveau d’études en fonction des données de l’INSEE (recensement) est élaboré pour chaque projet. La coordinatrice du recueil vous confirme la disponibilité des sujets que vous avez proposés, par rapport à cet échantillon de référence et aux sujets déjà attribués à d'autres examinateur(trice)s.

Dès que vous avez l’accord et la liste de sujets qui vous sont attribués, vous pouvez prévoir les rendez-vous de passation (d’une façon générale, l’administration se fait en une fois). Nous vous demandons d’informer la coordinatrice du recueil au plus vite en cas d’annulation, de report de rendez-vous ou de modification de sujet pour qu’elle ait une vision au plus près de l'avancement de la constitution de l’échantillon. Tout changement doit être validé par la coordinatrice du recueil. Dans le cas contraire, votre passation n’est pas validée et non rémunérée.

 

« Feu vert »

S’agissant des administrations, il vous est demandé de vous entraîner au préalable si le test est nouveau ou a une prise en main compliquée. Suivant le test, nous pouvons vous demander de corriger un cahier contenant des erreurs d’administration à repérer.

Ensuite, votre première administration avec un sujet de votre échantillon sera examinée en détail par notre équipe afin de contrôler le bon respect des consignes, de la cotation, de l’application des règles de départ et d’arrêt, donnée manquante, etc.

Un accord « Feu vert » vous est donné pour procéder aux administrations suivantes si tout est conforme ou des remarques portant sur les erreurs commises vous sont transmises, le cas échéant. Cette étape permet de réajuster rapidement les erreurs et d'éviter ainsi que de futurs cahiers soient invalidés.