Le traumatisme psychique

Le stress post-traumatique se développe en réaction à un événement traumatique. Il appartient à la catégorie des troubles liés à des traumatismes ou à des facteurs de stress du DSM-5 et peut s’observer chez les enfants, les adolescents, les adultes et les personnes âgées.

Plusieurs critères doivent être présents pour diagnostiquer un stress post-traumatique : 1) Être confronté à la mort ou à une menace de mort, à une blessure grave ou à des violences sexuelles, 2) Avoir un ou plusieurs symptômes envahissants associés à l'événement traumatisant dont le développement est survenu après l'événement traumatisant, 3) Éviter des stimuli associés à l'événement traumatisant de manière persistante, l’évitement ayant débuté après la survenue de l'événement traumatisant, 4) Avoir des altérations négatives des cognitions et l'humeur associées à l'événement traumatisant, qui ont commencé ou ont empiré après la survenue de l'événement traumatisant, 5) Observer des modifications marquées de l'état d'éveil et de la réactivité associées à l'événement traumatisant ayant débuté ou empiré après que l'événement traumatisant a eu lieu, La perturbation doit durer plus d’un mois, entraîner une souffrance cliniquement significative (altération du fonctionnement social, professionnel...) et ne doit pas être liée aux effets physiologiques d’une substance ou à une autre affection médicale.

En complément, une évaluation de la personnalité pourra aider le psychologue à appréhender la dynamique psychique et l’état émotionnel de ses sujets.

En lien avec Le traumatisme psychique

Examen psychologique de l'adulte Personnalité adulte

Inscrivez-vous à notre Newsletter "Traits d'union"

Conçue pour tous les utilisateurs de tests, la newsletter traits d’union vous accompagne et vous guide dans votre pratique. Chaque mois, elle vous propose d’en savoir plus sur la psychométrie, de décrypter l’actualité et de découvrir "la fabrique des tests".