1999 - ALBARET J. M. ; L. MIGLIORE

STROOP - Test d'attention sélective de Stroop

De 7 ans 6 mois à 15 ans 5 mois

Un standard de l'évaluation de l'attention et de la résistance à l'interférence

1999 - ALBARET J. M. ; L. MIGLIORE

STROOP - Test d'attention sélective de Stroop

De 7 ans 6 mois à 15 ans 5 mois

Un standard de l'évaluation de l'attention et de la résistance à l'interférence

Articles du produit groupé
Nom du produit
150,00 €
STROOP - Test complet dans une mallette
3 planches de passation, 25 feuilles de notation et le manuel
Réf. 44700011
40,00 €
STROOP - Manuel
Réf. 44702010
21,00 €
STROOP - Feuille de notation
(le paquet de 25)
Réf. 44703010
74,00 €
STROOP - Planche de passation
(jeu de 3)
Réf. 44713010
Les prix indiqués sont hors taxes et sans frais de port. Pour voir les prix TTC, pour une simulation de devis ou une commande, merci de vous identifier
Administration
Papier-crayon
Étalonnage
7 ans 6 mois > 15 ans 5 mois
835 sujets
Public
Enfants, Adolescents
Correction
Papier-crayon (pendant la passation)
Temps de passation
5 min
Points forts
  • Passation rapide
  • Validation sur population pathologique

Un standard de l'évaluation de l'attention et de la résistance à l'interférence


Le test de Stroop en passation orale peut être maintenant utilisé de façon valide auprès d’enfants et d’adolescents de 7 ans 6 mois à 15 ans 5 mois pour l’évaluation de l’attention sélective. Celle-ci peut se définir comme la capacité à maintenir l’attention sur une cible, même en présence d’un distracteur ou comme l’aptitude à ne tenir compte que d’une des dimensions d’un stimulus tout en ignorant les autres.

L'utilisation conjointe du test de Stroop avec le test de Barrage et le test d'Appariement d'images (AI) permet de préciser l'hétérogénéité du trouble de l'attention / hyperactivité dont l'impact est particulièrement dramatique pour l'adaptation du sujet qui en est porteur.

Il s'agit également d'un outil indispensable dans l'évaluation neuropsychologique de l'enfant et de l'adolescent, aussi bien dans le cadre des troubles de l'apprentissage et des états anxieux que dans celui des traumatisés crâniens. Le renouvellement des hypothèses explicatives et l'utilisation ininterrompue de ce matériel dans le domaine de la recherche depuis plus de soixante ans laissent augurer de nouvelles applications et la poursuite de travaux destinés à préciser encore la richesse de l'effet Stroop.